8 raisons de suivre une formation professionnelle

    8 raisons de suivre une formation professionnelle

    Pourquoi suivre une formation professionnelle ?

    Les offres de formations professionnelles se sont multipliées ces dernières années et il est facile de se perdre lors de ses recherches. Dès lors, n’hésitez pas à définir précisément vos besoins. Ne foncez pas tête baissée et prenez le temps de poser des questions aux centres de formation

    En présentiel ou en ligne, les offres de formation sont devenues plus flexibles pour s’adapter à la demande grandissante. De plus, il existe de nombreuses prises en charge pour vous accompagner. 

    Voici 8 bonnes raisons pour se lancer et suivre une formation professionnelle :

    • Acquérir de nouvelles compétences
    • Mettre à niveau ses compétences
    • Changer d'entreprise ou se reconvertir
    • Evoluer au sein de votre entreprise
    • Se spécialiser
    • Lancer son activité
    • Gagner en confiance en soi
    • Se former à la RSE

    Se former pour acquérir de nouvelles compétences

    Certains métiers exigent une mise à jour régulière des compétences et notamment en ce qui concerne le numérique. Se former permet de s’adapter aux évolutions du marché. 

    La formation permet de renforcer ses compétences et de s’assurer une place pérenne dans son entreprise. En parallèle, les entreprises bénéficient également de ces formations. En effet, en formant ses employés régulièrement, elles s’assurent de rester compétitives et de disposer d’équipes compétentes

    De plus, former un salarié sera un tremplin pour former d’autres personnes. Le salarié ayant bénéficié de la formation pourra partager ses nouvelles connaissances à son équipe. Cet apport permettra de travailler plus efficacement et pourquoi pas de proposer de nouvelles prestations.

    Suivre une formation professionnelle pour mettre à jour ses compétences

    L’évolution des besoins du marché fait que les entreprises doivent constamment se renouveler

    Certains métiers d’aujourd’hui n’existaient pas il y a quelques années. Les formations d’il y a 10, 20, 30 ans ne sont évidemment plus les mêmes. La multiplication de nouvelles technologies, logiciels et mises à jour impliquent une révision régulière de ses compétences. Face au développement des outils de travail, vous pouvez vous former afin de les maîtriser et de les utiliser de façon optimale.

    Les nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle ou la robotique créent de nouveaux métiers et transforment ceux d’aujourd’hui. Selon une étude publiée par Dell et l’Institut pour le futur, 85% des métiers de 2030 n’existent pas encore. 

    La révolution du numérique s’avère aussi importante que la révolution industrielle. Pour s’adapter à ces évolutions, les professionnelles devront faire preuve d’agilité et se former tout au long de leur vie. 

    Visuel Article Formation professionnelle illustration Soft Skills Agence de communication Colibri

    Se former pour changer d’entreprise ou se reconvertir

    La crise du Covid-19 a remis en question le sens que l’on donne à son activité. Ainsi, de nombreux salariés ont remis en question leur situation professionnelle et se sont demandés si celle-ci les rendait épanouis. 

    La crise du Covid a accéléré le mouvement de reconversion professionnelle. Le dispositif de reconversion a atteint des records en 2021 avec plus de 20.250 dossiers financés

    Les raisons d’une reconversion sont propres à chacun : 

    • Quête de sens 
    • Lassitude professionnelle 
    • Besoin d’indépendance

    Néanmoins, se lancer dans une reconversion professionnelle peut s’avérer compliqué. Choisir une formation adéquate constitue une étape essentielle car elle doit permettre de se former rapidement et de se doter des compétences cohérentes avec son projet. 

    Suivre une formation professionnelle pour évoluer au sein de l’entreprise

    La formation professionnelle permet d’évoluer au sein de son entreprise et ainsi de revaloriser son salaire. Cette évolution vient avec de nouvelles responsabilités hiérarchiques. Se former peut vous aider à être plus confiant dans l’accomplissement de nouvelles missions. Vous pouvez développer des soft skills telles que : 

    – La communication

    – L’empathie

    – La gestion des équipes

    – La gestion du temps

    – La résolution de conflit

    Les soft skills ont une place très importante dans les recrutements et en entreprise car elle apporte agilité et performance

    Il est également envisageable de passer par une VAE (Validation des Acquis par l’Expérience) pour valoriser des savoir-faire acquis lors de votre vie professionnelle. 

    Visuel Article Formation professionnelle illustration digitale Agence de communication Colibri

    Se former pour se spécialiser

    La révolution du numérique et l’évolution des métiers amènent plus de technicité. On en vient à devoir se spécialiser pour se démarquer et proposer des services de qualité. 

    Pour vous donner une idée des spécialisations recherchées, regardez les offres d’emploi similaires à votre poste. Ainsi, vous pourrez choisir une formation pour acquérir les compétences demandées par les employeurs. 

    Se spécialiser permet de se différencier sur le marché du travail ainsi qu’en entreprise. En devenant un spécialiste dans votre domaine vous rendrez votre profil plus rare ce qui accroîtra votre valeur et par la même occasion, votre rémunération.

     

    Suivre une formation professionnelle pour lancer son entreprise

    Créer son entreprise nécessite des compétences aussi bien commerciales, humaines que techniques (les fameux soft skills et hard skills). 

    La création d’entreprise est un projet qui demande des compétences transversales et une bonne organisation. Vous aurez besoin de connaissances spécifiques pour élaborer une bonne stratégie de communication, réussir votre stratégie responsable, ou animer vos réseaux sociaux

    Vous pouvez également suivre des formations pour gagner en confiance en soi et avancer dans votre projet. Vous aurez peut-être besoin de conseils en matière de ressources humaines et de marque employeur

    Si votre souhait est de lancer une entreprise écoresponsable mais que vous ne savez comment vous y prendre, Colibri Communication peut vous accompagner dans votre projet.

    Se former pour gagner en confiance en soi

    Nombreux sont ceux qui n’ont pas pu suivre les études qu’ils voulaient. En effet, trois étudiants sur dix regrettent leur choix d’orientation. Certains manquent de confiance en eux pour se lancer dans des projets, tandis que d’autres ressentent ce qu’on appelle le syndrome de l’imposteur

    Le syndrome de l’imposteur est un phénomène psychologique courant. Il touche les profils juniors comme seniors. Il génère de l’épuisement, des troubles anxieux et du stress. Ce syndrome est un frein à l’épanouissement professionnel mais aussi à la reconversion. Pour faire face à ce sentiment, il est possible de suivre des formations pour (re)construire votre confiance en vous. 

    Renforcez vos compétences ou en acquérir de nouvelles peut vous aider à gagner en confiance et à vous épanouir. 

    Se former à la RSE

    Vous souhaitez rendre votre entreprise plus écoresponsables et aligner votre activité à vos valeurs ? 

    S’adapter aux évolutions de notre société peut également concerner l’aspect environnemental.  Dans notre article sur la RSE et la communication responsable, nous avions parlé des avantages de la mise en place d’une démarche RSE pour les entreprises. 

    Mettre en place une démarche RSE peut paraître compliqué. Néanmoins, il est possible d’être accompagné. Chez Colibri Communication, nous avons à cœur d’appliquer une démarche RSE. L’agence est spécialisée en développement durable et RSE – RSO et apporte son expertise aux entreprises, collectivités et associations afin de les accompagner dans la mise en place d’une démarche RSE dans leur activité. 

    Ainsi, vous pouvez vous faire accompagner par des experts en RSE. Chez Colibri Communication, nous vous aidons à mise en place d’une démarche RSE, Stratégie de communication écoresponsable, éco-conception, marketing responsable

    Vous l’aurez compris, suivre une formation professionnelle comporte de nombreux avantages et ce quelque soit votre objectif. Vous pouvez suivre une formation à tout moment de votre vie professionnelle pour donner un coup de boost à votre carrière ou pour vous lancer dans une nouvelle activité. L’agence Colibri Communication propose des formations en communication, en marketing, en écoconception, en RSE ou encore en community management.

    Vous avez un projet ? N’hésitez pas à nous contacter pour discuter et choisir la formation qui correspond le mieux à votre projet.

    Transition écologique et communication responsable

    Transition écologique et communication responsable

    Agir pour la transition écologique avec une communication responsable. 

    La transition écologique représente l’une des préoccupations majeures de nos sociétés. Nous vous avions déjà expliqué le concept de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), qui est la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable. La RSE représente l’une des réponses au phénomène de transition écologique et celle-ci est notamment appliquée dans la communication. 

    Transition écologique

    Qu’est-ce que la transition écologique?

    La transition écologique est “une évolution vers un nouveau modèle économique et social, un modèle de développement durable qui renouvelle nos façons de consommer, de produire, de travailler… pour répondre aux grands enjeux environnementaux, ceux du changement climatique, de la rareté des ressources, de la perte accélérée de la biodiversité…”.

    Les effets de la transition écologique sont de plus en plus prégnants. On a bien vu cet été, se multiplier les canicules, la sécheresse, les feux de forêts et la pollution. On s’aperçoit dès lors qu’il s’agit d’un problème global et que nou devons tous agir pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre. 

    Ainsi, c’est dans ce contexte de transition écologique que Colibri communication, l’agence de communication responsable propose des solutions aux enjeux environnementaux. 

    Notre société fait face à de nombreuses crises : 

    • Environnementale
    • De ressources
    • Démographique
    • Sanitaire
    • Sociale 
    • Politique
    Engagements RSE Agence Colibri Communication Ressources renouvelables

    Le rapport du Giec confirme que le changement climatique concerne le monde entier, qu’il faut s’adapter et surtout que nous devons agir maintenant.

    Tout ceci est peu réjouissant… Mais, restons optimistes, car rien n’est joué et chacun peut encore agir à son échelle. Des initiatives voient d’ailleurs le jour un peu partout dans le monde que ce soit au niveau des entreprises, des organisations, des startup et des individus. C’est ce qu’ont décidé de faire certaines agences et entreprises en adoptant une communication responsable. 

     

    La communication est de plus en plus utilisée pour répondre à de nouveaux défis écologiques. La communication responsable est l’une des actions possibles pour agir à notre échelle contre le réchauffement climatique. Les entreprises et notamment les agences peuvent adapter leur communication aux enjeux environnementaux dans une démarche RSE. La communication a aujourd’hui des responsabilités importantes. Elle permet notamment de faire passer des valeurs écoresponsables et grâce au numérique responsable d’élargir la portée de ses messages.

    Actions contre le réchauffement climatique

    Même si on se sent souvent impuissant face au réchauffement climatique, une prise de conscience s’est amplifiée au cours de ces dernières décennies. En effet, les citoyens agissent de leur côté en utilisant leur pouvoir d’influence sur les marques et les entreprises. Ce nouveau comportement oblige les marques récalcitrantes, le greenwashing à revoir leur mode de fonctionnement et leur mode de production. 

    Les marques arrêtent les emballages plastiques, optent pour des sourcing locaux et Français, revoient leur système de fabrication et de distribution pour répondre aux usages… En parallèle, les marques de vêtements tentent de devenir plus éthiques en passant au slow fashion. Il y a donc une véritable prise de conscience des entreprises face aux enjeux environnementaux. 

    Les entreprises ont dû s’adapter face au changement de comportement des consommateurs devenus plus sensibles aux questions environnementales. On parle d’ailleurs de consom’acteurs pour désigner ces consommateurs qui ont pris conscience de leur influence. Selon le cabinet L’ObSoCo83% de Français affirment vouloir vivre dans une société avec moins de consommation tandis que 72% souhaitent opter pour une consommation responsable

    Communication responsable

    La communication responsable ou “Slow communication” consiste à communiquer en prenant en considération les aspects environnementaux et sociaux. Il s’agit de communiquer en appliquant les principes RSE dans lesquels l’éthique et la transparence sont essentiels. 

    La communication responsable s’est développée en incorporant la démarche RSE grâce à de bonnes pratiques. Celles-ci impliquent le respect de valeurs éthiques, la transmission d’un message porteur de sens, l’écoconception et le choix de pratiques numériques responsables.

    Mise en place d’une communication responsable

    La mise en œuvre d’une communication responsable implique une transformation profonde des valeurs mais aussi de la stratégie de communication et du fonctionnement d’une entreprise. La fonction de communication est en pleine transition. Dans son guide sur la communication responsable, l’Ademe affirme que la communication responsable doit se mettre en place. Celle-ci est plus sensible aux enjeux écologiques, plus à l’écoute des autres, et doit revoir la manière de délivrer des messages. 

    La communication responsable intègre : 

    • La communication sur les enjeux et les démarches RSE des entreprises
    • La transparence et l’authenticité des messages
    • La communication responsable visant à limiter les impacts de la communication : 
      • Consommation de ressources naturelles (énergie, papier, emballages…)
      • Utilisation de produits nocifs ou dangereux (encres, solvants) 
      • Gestion des déchets 
      • Pollution liée à la fabrication et aux transports

    Eviter le greenwashing

    Une communication responsable est une force et un levier de transformation pour les entreprises. Néanmoins, si votre souhait est de déployer une communication plus responsable, il faut éviter de tomber dans le greenwashing

    Qu’est-ce que le greenwashing ? “Le greenwashing est une stratégie marketing utilisée par une entreprise ou toute autre organisation pour redorer, ou plutôt verdir, son image.” (GreenPeace)

    Si vous voulez en apprendre plus sur le greenwashing l’Ademe a publié un guide “Anti Greenwashing”. Ce guide aide à réconcilier les messages de communication et l’écologie. 

    Ce document met en avant les signes de mauvaises habitudes menant au greenwashing tels que :

    • Le mensonge : Démarche de développement inexistante, produit ou service faussement présenté comme écologique
    • Les promesses disproportionnées
    • Des mots vagues dans le message
    • Des informations insuffisantes ne permettant pas en quoi le produit ou la démarche est écoresponsable
    • Un faux label
    • Des preuves inexistantes
    Greenwashing

    La communication responsable permet aux entreprises un faible impact environnemental et sociétal d’en faire la mise en avant. Mais une communication mal construite autour de vos produits ou services peut être nocif pour votre entreprise. A l’inverse, si vous prenez le temps de construire une stratégie de communication pertinente et cohérente, il sera plus facile de communiquer sur vos valeurs et de mettre en place une démarche RSE. Pour ce faire, vous pouvez vous rapprocher d’agences spécialisées en RSE. L’agence Colibri Communication met à profit son expertise pour vous aider à mettre en place une stratégie de communication écoresponsable et à atteindre vos objectifs.

    La responsabilité sociétale des entreprises : Comment communiquer sur sa démarche RSE

    La responsabilité sociétale des entreprises : Comment communiquer sur sa démarche RSE

    La prise de conscience des problèmes environnementaux et sociétaux est en forte progression et témoignent de l’ampleur des événements que nous vivons. Elle place chacun : citoyen, salarié, consommateur, parent, chef d’entreprise, collectivité … devant les conséquences de ses actes et décisions notamment devant la question : “Que puis-je faire ?”. Notre modèle économique fondé sur une croissance potentiellement infinie est en pleine mutation, il montre ses faiblesses et menacent l’avenir de notre planète.

    De plus en plus d’entreprises s’engagent dans une démarche développement durable et mettent en place des actions de communication RSE (responsabilité sociétale des entreprises).

    Une fois mise en place comment communiquer sur sa démarche RSE ?

    Communiquer sur sa démarche RSE_Colibri-communication_Michèle-Meillac_Agence-rse-rennes_Communication-rse_stratégie-rse_marketing-responsable_Créer son rapport RSE_Marketing responsable

    Le processus de mobilisation dans la démarche RSE

    La démarche RSE prend racine dans votre mission : que fait votre entreprise, à quoi elle sert pour la société. Et votre vision durable : pourquoi votre entreprise fait ce qu’elle fait, vers quoi elle aspire pour la société. Le chef d’entreprise et de sa direction vont initier le processus. Les collaborateurs vont poursuivre cette mobilisation et permette qu’elle s’épanouisse..

    Une croissance infinie dans un monde fini n’est plus possible

    Le monde change rapidement et avec lui une nouvelle ère voit le jour. Vous le savez, le réchauffement climatique avec ses défis géopolitiques et sanitaires a commencé. Les rapports du GIEC sont alarmants. Les conséquences sont désastreuses au niveau environnemental avec la déforestation et son impact sur la biodiversité par exemple ; au niveau géopolitique avec les conflits sur les ressources naturelles et au niveau sociétal avec les mouvements migratoires intenses. L’agence Européenne pour l’environnement rassemble depuis 1994 les données de 32 pays et démontre les impacts croissants sur l’environnement. Une croissance infinie dans un monde fini n’est plus possible.

    Des parties prenantes qui se mobilisent et qui se réinventent

    La mobilisation des acteurs du développement durable s’accélère. La co-création d’un nouveau monde fondée sur l’équilibre des ressources naturelles, le partage, l’ouverture des cultures, la considération des différences des peuples, l’égalité femme-homme, la protection des richesses locales, le bonheur… L’article de l’AEE (agence Européenne pour l’environnement) propose plusieurs pistes à ce sujet. La conduite du changement est lancée et c’est collectivement que nous allons faire émerger les meilleurs idées pour agir rapidement et avec plus d’impact positif. L’émergence de nouveaux modèles se met en place.

    Entreprise écoresponsable_Colibri communication_ Agence de communication_Responsabilité sociétale des entreprises_RSE_Créer son entreprise_Saint-Malo_Rennes_Dinard_Dinan_Paris_Consultant RSE Rennes

    Instaurer une démarche RSE au sein de son entreprise ou de sa collectivité implique un réel engagement. Celui de prendre des mesures concrètes pour répondre aux enjeux sociétaux, environnementaux et économiques sur le long terme. Une dynamique va alors se mettre en place avec vos parties prenantes : collaborateurs, clients, fournisseurs, acteurs du territoire… C’est ainsi que les stratégies d’entreprises et politiques publiques évoluent en écoutant et répondre aux attentes durables et résilientes.

    Pourquoi communiquer sur sa démarche Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) ?

    En France, la communication est encadrée par différentes réglementations : la loi française (L 121-1 et suivants du Code de la consommation), la loi européenne, les recommandations de l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP), la norme ISO 14021 et les avis du Conseil National de la Consommation (CNC).

    Une fois mise en place et évaluée, il s’agit de faire connaître et de partager la démarche RSE, ses objectifs et les moyens mis en œuvre à tous les acteurs concernés. L’appropriation de la communication RSE par tous est d’autant plus simple qu’elle est exposée de manière transparente, accessible et cohérente. Communiquer sur sa démarche permet également de rassurer l’ensemble des collaborateurs sur le bienfondé du changement en mettant en avant les bénéfices et améliorations attendus. Les collaborateurs pourront ainsi mieux anticiper les évolutions et la transition sera facilitée.

    Participer à résoudre les défis planétaires

    La communication RSE est un vecteur essentiel. Elle contribue aux avancées positives et permet d’essaimer les bonnes pratiques pour accélérer la transition écologique. Comme tous les acteurs économiques, les entreprises font l’objet d’attentes croissantes de la part des consom’acteurs et subissent des pressions de plus en plus marquées sur leur façon d’exercer leur métier. Le greenwashing est dénoncé, mettant en exergue les nombreux produits et services présentés comme “écologiques”, “verts”, “propres” alors qu’il s’agit de produits et de services polluants (voitures, produits chimiques, dérivés du pétrole…) ou à faible impact écologique.

    Sépanouir sur de nouveaux marchés

    Une fois la démarche RSE impulsée et structurée, sa communication peut s’articuler au travers de formats très différents. En réfléchissant en amont au public visé et au format à privilégier, les
    retombées de cette démarche de communication seront plus vertueuses. En interne, une communication réussie favorisera l’adhésion et la compréhension. En externe, la valorisation de
    bonnes pratiques existantes et du plan d’actions pourra constituer un facteur de différentiation auprès de parties prenantes de plus en plus vigilantes sur ces critères.

    Assurer la pérennité de l’entreprise

    Une enquête menée par France Stratégie et réalisée sur un très large échantillon de plus de 8 500 entreprises a mis en exergue que les entreprises engagées dans des pratiques RSE sont en moyenne de 13 % plus performante que les autres. La question n’est donc plus de savoir si les entreprises qui initie une démarche RSE reste performante mais plutôt comment y parvenir et communiquer dessus.

    communiquer sur sa démarche RSE_Rapport RSE_RSE_Demarche RSE_RSE pour les entreprises_communication responsable_graphiste_graphisme_logo_logo marque

    Comment communiquer sur ses engagements RSE ?

    Vous avez mis en place des objectifs et des moyens pour faire évoluer et progresser votre entreprise vers une démarche RSE. Mais comment mettre en valeur ce pilier dans votre entreprise et faire rayonner vos engagements ? Colibri Communication vous donne quelques conseils pour communiquer sur votre impact positif à vos parties prenantes et à votre clientèle de manière authentique, raisonnée et efficace.

    La communication responsable permet de mesurer et de suivre la réduction des impacts environnementaux, sociaux et sociétaux. Elle délivre un message clair mettant en avant les moyens que l’entreprise a mis en œuvre pour atteindre une amélioration continue de ses pratiques. La communication responsable va jusqu’au bout de cette démarche en privilégiant la diffusion de ses messages sur des supports éco-conçus. Elle n’utilise pas les arguments écologiques pour falsifier les actions et refuse de faire la promotion de comportements qui impactent négativement l’Homme et l’Environnement.

    La communication RSE est clé pour faire évoluer l’offre de produit et/ou service de l’entreprise, mais également mieux appréhender la demande des clients. A travers cette démarche responsable, c’est la cohérence votre raison d’être et les pratiques de l’entreprise qui se trouve renforcée. L’amélioration des pratiques permet également de faire émerger de nouvelles opportunités. La RSE est un facteur de différenciation et favorise le développement de relations de confiance avec vos clients, vos salariés, vos fournisseurs, mais aussi les collectivités territoriales ou les financeurs par exemple.

    Le rapport RSE n’est pas que l’alfa et l’oméga de la communication responsable

    En France, les lois Grenelle II de 2010 et Transition énergétique pour la croissance verte, obligent certaines entreprises à rédiger un rapport RSE. Il s’agit soit des entreprises cotées en bourse, avec un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros soit des entreprises ayant une masse salariale supérieure à 500 employés. Ces obligations de transparence en matière de déclaration de performance extra-financier (DPEF) ont pour objectif de présenter les évolutions sociales, sociétales et environnementales du modèle économique de l’entreprise.

    Le rapport RSE est de plus en plus souvent initié par les TPE et PME. « Bien souvent, les TPE n’en ont pas conscience qu’elles ont déjà initié une démarche RSE et ne la valorisent pas. La RSE des grandes entreprises se voit davantage car elles communiquent plus qu’une PME. » Michèle Meillac, Fondatrice de Colibri communication. Bénéfique pour la performance, la compétitivité et la notoriété ; la démarche développement durable est nécessaire pour accélérer la transition écologique, sociétale et économique.

    Communiquer sur ses engagements RSE représente une volonté de transparence, véritable levier pour évoluer sur de nouveaux marchés. Le rapport RSE n’est pas que l’alfa et l’oméga de la communication responsable. Chaque entreprise peut commencer à tout moment à formaliser puis à communiquer sur ses engagements. Les actions liés à la démarche RSE s’inscrivent dans le temps. L’ensemble des critères et des bénéfices se mesurent chaque année.

    Les informations à communiquer dans une démarche RSE

    Les clients et investisseurs sont attentifs aux preuves d’authenticité sur les engagements des entreprises en matière de développement durable. La norme internationale ISO 26 000 relative à la responsabilité sociétale des organisations doit également contribuer à mettre en cohérence les engagements existantes par un discours plus clair et une relation renouvelée avec les parties prenantes.

    Au niveau de l’entreprise, la communication responsable repose sur plusieurs grandes étapes :

    1. La préparation : Identifier et hiérarchiser ses enjeux
    2. Le déploiement : Mettre en place une organisation développement durable
    3. La mesure : Évaluer et retro agir
    4. Le reporting et la communication : Évaluer et retro agir

    Au niveau de la conception des messages de communication et des modalités de production, il est important de raisonner à 360°. En choisissant les moyens de communication les plus efficaces mais aussi les plus performants sur les plans social, sociétal et environnemental. Il existe aujourd’hui de nombreux outils de communication éco-conçu comme des site internet, des impression sur papier recyclé, des éco événements…

    Les informations à communiquer dans votre démarche RSE dépendront du niveau de maturité des actions de votre entreprise. Ces informations tournent autour de 7 critères principaux :

    1. La gouvernance
    2. La contribution au développement local
    3. Les droits de l’Homme
    4. Les relations et conditions de travail
    5. Les conditions de travail
    6. L’environnement
    7. Les bonnes pratiques dans les affaires
    8. La protection du consommateur

    L’objectif est de mesurer et d’expliquer l’évolution des actions d’amélioration continue mis en place sur ces sept critères. Comme vous aurez en amont piloter un plan d’actions avec des indicateurs mesurables, il vous sera plus aisé de faire état des évolutions RSE. Lors du bilan du plan d’actions, il est intéressant d’en profiter pour échanger avec les parties prenantes, afin de déterminer des axes de progrès. C’est en instaurant ce cercle vertueux, où chaque action permet de faire une avancée supplémentaire, que le développement durable s’intégrera à votre ADN.

    Pour aller plus loin, dans la réalisation un rapport RSE ; pour communiquer sur votre démarche RSE ou vous former, contactez Colibri Communication pour d’échanger sur votre projet.

    Comment mettre en place une stratégie de communication responsable sur les réseaux sociaux ?

    Comment mettre en place une stratégie de communication responsable sur les réseaux sociaux ?

    Les plateformes de médias sociaux telles que Facebook, Youtube, Instagram ou Linkedin ont une place centrale dans les stratégies de communication des entreprises. La relation client est au cœur de la vie d’une entreprise. Avec plus de 4,55 milliards d’utilisateurs à travers le monde en 2021, les réseaux sociaux est devenu un des outil indispensable pour interagir avec ses clients ou futurs clients, permettant ainsi d’avoir une connexion plus directe avec eux et de créer une véritable relation humaine. Sachant qu’un utilisateur passe en moyenne 2,2 heure par jour sur les réseaux sociaux, il est essentiel que les entreprises adoptent une stratégie « social média » dans leur stratégie de communication globale. En 2021, 88% des responsables marketing pensent d’ailleurs que leur marketing sur les réseaux sociaux a été très efficace.

    L’agence Colibri Communication vous accompagne dans votre stratégie digitale pour mettre en place une communication engagée et responsable sur les réseaux sociaux.

    Mettre en place sa stratégie de communication éco-responsable social média

    La mise en place d’une stratégie de communication digitale sur les réseaux sociaux se fait en plusieurs étapes.

    Processus de stratégie social media_Colibri communication_agence de communication saint malo_Rennes_Paris_Réseaux sociaux

    1- Définir vos objectifs

    Il est primordial de bien définir à l’avance vos objectifs sur les réseaux sociaux. Même si le développement de la notoriété est souvent l’objectif principal, une étude de Hootsuite de 2021 affirme que 91% des entreprises ont des objectifs multiples : accroître vos ventes, faire connaître votre offre, sensibiliser vos abonnées, constituer une base de données clients, lancer un nouveau produit ou service, renforcer votre positionnement…

    Dans une démarche de développement durable, les critères sociétaux et environnementaux sont aussi important que le critère économique. Sachez que pour être véritablement au clair et porter ces valeurs responsables l’équilibre doit être parfait !

    À vous de trouver les vôtres !

    2- Définir votre audience

    Pour qu’une stratégie responsable social média soit efficace elle doit s’adresser aux bonnes personnes. Comme le dit souvent Michèle Meillac, directrice de l’agence Colibri communication « Vouloir parler à tout le monde, c’est parler à personne. Vous devez donc définir votre cible : votre client idéal. « 

    Pour définir ce client idéal, celui qui partage les mêmes valeurs d’éco-responsabilité, de sobriété heureuse, de produits ou service respectueux de la planète, dressez son portrait : tranche d’âge, valeurs, sexe, loisirs, professions… Vous pouvez également vous poser plusieurs questions : Quels sont ses centres d’intérêts ? Quels sont les problèmes qu’elle rencontre ? Quelles valeurs ajoutées mes produits ou services vont apporter à mon client de manière durable ?

    Toutes ces informations vous permettront de définir votre audience et ainsi d’avoir une communication éco-responsable adaptée. C’est un peu comme être sur la même longueur d’ondes !

    3- Choisir les bons réseaux sociaux

    Tous les réseaux servent à promouvoir votre offre et à développer votre visibilité mais il est très important de bien les choisir pour établir une relation authentique puisque chaque plateforme a une vocation propre. Certains réseaux seront plus performants que d’autres en fonction de vos objectifs, de vos cibles et de votre activité. Établir un relationnel de qualité avec votre communauté est capital pour être dans une communication durable.

    créer un contenu de qualité sur les réseaux sociaux_Colibri communication_Saint Malo_Paris_Agence digitale

    Par exemple, Facebook est idéal pour gérer le service client, transformer les prospects en clients et les clients en fans ou pour créer un véritable engagement communautaire.

    Twitter est très utile pour faire de la veille, pour avoir des retours des consommateurs ou encore pour pratiquer le marketing d’influence afin de susciter l’engagement. Cependant il implique d’être concis avec la limitation de 140 caractères par publication.

    Instagram est quant à lui parfait pour véhiculer l’univers de la marque grâce aux photos. Il permet de partager des conseils et tendances, de poster des démonstrations de produits, de promouvoir des événements ou encore de pratiquer le marketing d’influence via la création de partenariats. Un des grands avantage d’Instagram est aussi de pouvoir créer une véritable relation de proximité avec les abonnées. Le potentiel de cette plateforme vous permettra de toucher une audience large.

    Concernant Linkedin, il est très intéressant pour améliorer la visibilité de l’entreprise. Grâce à une page dédiée à votre marque, vous pouvez améliorer le référencement naturel de votre site, partager votre expertise via la création d’article mais aussi recruter de nouveaux collaborateurs.

    Quant à Youtube, la plateforme est faite pour la publication de vidéos. De nombreuses marques l’utilisent pour montrer les coulisses de l’entreprise : présentation de l’équipe, des locaux, de la fabrication des produits…

    4- Choisir les bons outils de suivi

    Gérer plusieurs réseaux sociaux en même temps peut s’avérer compliqué ! C’est pourquoi il s’offre à vous plusieurs choix qui peuvent vous être très utiles.

    Vous pouvez déléguer en faisant appel à une agence de communication spécialisée en développement durable pour porter vos valeurs en plus de gagner en efficacité, vous resterez concentrer sur votre cœur d’activité. L’avantage majeur c’est que votre partenaire « humain » et expert sera vous proposer la meilleure stratégie éco-responsable en fonction de vos besoins. Vous pouvez également gérer via des services en ligne tels que Agorapulse ou Hootsuit. Ils vous permettent de centraliser vos publications social média et ainsi de gérer vos réseaux sociaux à partir d’une seule et même interface. Leurs fonctionnalités sont nombreuses et vous feront gagner du temps : planifier vos publications grâce à un calendrier de contenu, publier sur plusieurs réseaux en même temps, répondre aux commentaires et messages, faire une veille sur vos mentions ou sur votre URL, faire des reportings, analyser vos KPI…

    5- Créer du contenu de qualité

    Une fois que vous avez bien identifier vos objectifs, votre audience et les plateformes utilisées vous pourrez établir une ligne éditoriale précise afin que votre marque soit facilement identifiable et différentiable.

    Le contenu publié doit être de qualité et apporter une réelle valeur ajoutée à votre communauté. Qu’il s’agisse d’offres due à une occasion particulière, de simples messages informatifs ou encore de contenus plus travaillés, il est important de proposer un contenu diversifié. Vous devez également veiller à bien respecter la règles des 80/20, c’est à dire 80% de contenus informatifs et seulement 20% d’offres spécifiques. Puisque l’objectif principal est de créer une véritable relation de confiance avec vos abonnés, pas de leur vendre vos produits et services dans l’immédiat.

    Il faut aussi varier les formats : photos, vidéos, textes, infographies… Les logiciels pour réaliser des infographies ne manque pas : Canva, Easel.ly, Piktochart ou encore Infogram. Et pour trouver des photos et illustrations vous pouvez utiliser vos propres photos ou vous rendre sur des plateformes d’image libre de droit, comme que Pixabay ou Pexels.

    6 – Construire une relation durable avec vos abonnées

    Les réseaux sociaux ont l’avantage de créer des relations durables entre les entreprises et ses consommateurs. Et puis n’oublions pas que même si les réseaux sociaux nous rapproche car nous pouvons converser à l’autre bout de la France, les relations humaines sont capitales.

    Mais pour cela, il ne faut pas se contenter d’acquérir des abonnées, il faut créer une véritable interaction avec eux. Selon une étude de Invoca et Harris Poll, « 52% des consommateurs se disent frustrés lorsque les marques n’offrent aucune interaction humaine ». C’est pourquoi il est très important d’être réactif dans les réponses aux commentaires ou aux messages pour gagner l’engagement de vos abonnées. Vous pouvez également mettre en place de nombreux sondages, questionnaires ou encore des jeux concours, souvent très appréciées par les abonnées, et qui permettent de créer un véritable lien avec la communauté.

    Profitez des formations réseaux sociaux de l’Agence Colibri communication pris en charge par votre OPCO et 100% pris en charge par la DIRECCTE si vous êtes salarié.

    rédaction de contenu_rédiger pour le web_rédacteur web SEO_animation réseaux sociaux_graphiste_Colibri communication_Saint Malo_Paris_Stratégie réseaux sociaux_Agence de communication Saint-Malo

    Communication responsable sur les réseaux sociaux : adopter un discours transparent et authentique

    Les réseaux sociaux, avec leurs milliards d’utilisateurs, sont le lieu idéal pour communiquer de manière responsable. Ils peuvent être un véritable levier de changement en faveur de l’environnement ou un outil de sensibilisation et de prise de conscience.

    Mais la communication responsable est une démarche volontaire des entreprises, qui implique d’adopter des mesures sociales et environnementales concrètes dans un objectif de développement durable.

    Pour être convaincante et ne pas perdre en crédibilité, la communication responsable d’une entreprise doit être véritablement créatrice de valeur sur le long terme. Rien ne sert d’utiliser l’écologie comme argument marketing. En effet, les consommateurs ont changé de posture vis-à-vis des marques, ils sont devenus de véritables « consom’acteurs » en étant plus sensibles aux caractéristiques éthiques des services et produits offerts par les entreprises. Ces consom’acteurs ont beaucoup d’attentes quant à la responsabilité des marques et recherchent des entreprises en qui ils peuvent avoir veritablement confiance, c’est-à-dire transparentes, engagées et respectueuses de l’environnement.

    Pour adopter une communication responsable sur les réseaux sociaux, plusieurs solutions s’offrent à vous : mettre en avant vos engagements pour l’environnement, créer du contenu en lien avec les enjeux du développement durable, concevoir des messages de sensibilisation, ou encore donner des conseils et astuces éco-responsables aux personnes qui vous suivent…

    La communication responsable sur les réseaux sociaux présente ainsi de nombreux bénéfices pour vos abonnés mais aussi pour votre activité. Elle permet de :

    • Sensibiliser vos abonnées au développement durable : Les réseaux sociaux vous permettent de publier des contenus et messages engagés dans l’objectif d’informer et de sensibiliser vos clients quant aux enjeux environnementaux.
    • Mettre en valeur vos engagements : Les réseaux sociaux sont très utiles pour montrer l’exemple et mettre en valeur vos engagements environnementaux, sociaux et sociétaux. Montrer votre impact positif sur la société vous permettra, sur le long terme, de promouvoir votre activité.

    Avoir une communication responsable sur les réseaux sociaux est donc indispensable à votre stratégie de communication globale d’entreprise : en plus de promouvoir votre activité et de construire une relation durable avec vos abonnés, vous les sensibilisez aux enjeux du développement durable.

    L’Agence Colibri Communication, spécialisée dans le développement durable et la RSE,  est là pour vous accompagner dans votre stratégie de communication. Vous pouvez également suivre une formation professionnelle « Réseaux sociaux et community management » avec notre centre de formation écoresponsable.