Gagner en visibilité par une présence responsable sur les réseaux sociaux 

    Gagner en visibilité par une présence responsable sur les réseaux sociaux 

    Comment accroître sa visibilité par une présence responsable sur les réseaux sociaux 

    Selon un rapport de Hubspot, les médias sociaux représentent le premier canal utilisé en marketing en 2021. Ce canal est devenu un réel enjeu pour les marques et les entreprises. Plusieurs critères entrent en considération lorsque vous souhaitez développer votre stratégie social média. Nous en avions d’ailleurs parlé dans notre article sur la stratégie de communication responsable sur les réseaux sociaux.

    • Le marché que vous ciblez
    • Votre secteur d’activité
    • Le type de contenu et les messages que vous souhaitez publier
    • Le ton à adopter
    • Le temps que vous pouvez accorder à cette tâche
    • Votre budget

    Choisir ses réseaux sociaux pour communiquer de manière responsable 

    L’impact environnemental des médias sociaux

    Les réseaux sociaux ont permis de faciliter la transmission de messages et d’atteindre une cible plus large. Le marketing des réseaux sociaux a donc un impact positif pour les entreprises. Néanmoins, l’accroissement de l’utilisation des médias sociaux n’est pas sans conséquence pour l’environnement.

    En effet, certaines activités numériques sont en réalité gourmandes en énergie comme par exemple consulter le fil d’actualité d’une plateforme, regarder des vidéos sur YouTube ou TikTok, ou publier du contenu. Les vidéos sont de plus en plus utilisées sur les médias sociaux pour faire passer des messages et communiquer avec sa communauté, mais elles vont consommer plus d’énergie.

    Ainsi, si vous souhaitez adopter une communication éco-responsable, ces informations vont entrer en considération dans votre choix des réseaux sociaux.

    Déterminer quels médias utilisent vos cibles

    Une fois vos objectifs établis, vous pourrez définir votre audience et donc choisir quels réseaux sociaux sont les plus pertinents. Le contenu variera selon la plateforme mais aussi selon votre cible. Ainsi, il convient de définir si vous visez plutôt des femmes ou des hommes (ou les deux), quelles tranches d’âge et même de quel pays. Comme illustrés sur le graphique, les réseaux sociaux sont majoritairement utilisés par des utilisateurs âgés de 20 à 49 ans.

    La stratégie “Social Media” doit faire partie de votre stratégie de communication globale. Mais l’approche à adopter va varier en fonction de la plateforme. Vous ne publierez pas le même contenu sur LinkedIn et sur Instagram.

    Réseaux sociaux selon l'âge_Développer la Communauté sur les Réseaux Sociaux_Stratégie digitale responsable_visibilité Réseaux Sociaux_marketing digital_Community Manager

    Déployer une stratégie de communication responsable sur vos médias sociaux 

    À chaque réseau social sa stratégie

    Déterminez votre approche en matière de communication responsable sur les médias sociaux. Les tactiques utilisées par les entreprises sont l’écoute sociale, les vidéos en direct, story, les Reels et les hashtags. Ajouter des hashtags sous vos publications est un moyen de décrire le contenu et de rendre visibles les posts. Instagram, Facebook, Twitter, YouTube et LinkedIn figurent parmi les plateformes utilisées par les entreprises selon Hubspot. Attention toutefois au poids de vos vidéos qui pèsent sur l’empreinte environnementale. Pensez donc à utiliser la vidéo que si le contenu est de valeur et pas seulement pour divertir.

    Avant de déployer votre stratégie, il faut déterminer une ligne éditoriale et choisir :

    • le ton : amical, décalé, informatif, sérieux…
    • les thèmes à aborder
    • les hashtags à utiliser sous vos publications
    • de vouvoyer ou tutoyer votre audience
    • La voix active ou la voix passive
    Stratégie éco-responsable_visibilité Réseaux Sociaux_Facebook_ Instagram_Linkedin_Twitter_Youtube Communication responsable

    On ne va pas écrire pour le web comme on écrit pour les réseaux sociaux. En effet, il faudra adapter votre contenu au réseau et à la cible de la plateforme. De plus, la longueur des textes sera plus courte sur les réseaux sociaux. En effet, les utilisateurs tendent à “scroller” sans lire les textes qui se trouvent sous les publications. Ainsi, vous pouvez opter pour des publications en carrousel avec des visuels contenants des textes et infographies. Il est également possible de renvoyer les internautes vers des articles de votre site internet ou les contenus de vos autres réseaux.

    Une bonne communication sur les réseaux permet de booster la visibilité en ligne de votre entreprise en :

    • Créant une identité de marque forte
    • Montrant votre expertise (par exemple expliquer comment vous appliquez votre communication responsable ou comment être plus éco-responsable).
    • Attirant l’attention de prospects et de votre communauté

    Il est important de garder une identité unique et une cohérence sur vos réseaux sociaux. Cela vous démarquera des autres et vous permettra de construire une communauté autour de valeurs communes. Ainsi, assurez-vous de respecter votre charte graphique et adoptez un ton que vous respecterez.

    Aujourd’hui, les consommateurs recherchent un contenu plus personnalisé et de meilleures expériences. Il est essentiel d’être à l’écoute des demandes des utilisateurs et aussi du contexte environnemental et sociétal dans nos utilisations des réseaux sociaux.

    Établir un planning éditorial pour une meilleure organisation

    Il est facile de se perdre et de manquer d’inspiration. Construire un planning éditorial vous permettra de planifier à l’avance et d’être rigoureux dans votre stratégie de communication social média. Afin de fournir votre calendrier, lister les thèmes qui vous intéressent et qui vous permettront de parler de sujets qui vous tiennent à cœur tout en expliquant certains aspects de votre activité. Présenter le fonctionnement de votre entreprise et les personnes qui la composent par exemple.

    Des outils existent tels que Swello ou Hootsuite vous permettant de gérer vos réseaux sociaux en programmant vos posts. Cela vous permettra d’être régulier et de gagner du temps.

    Faire preuve de transparence : montrer votre approche éco-responsable

    Comme mentionné dans l’article sur la stratégie de communication responsable, il est essentiel d’être transparent avec votre communauté. Gagner en visibilité, c’est aussi montrer en quoi votre approche responsable rend vos services uniques. Les réseaux sociaux sont des plateformes qui permettent de mettre en avant vos valeurs et de développer des sujets qui vous tiennent à cœur.

    Une communication éco-responsable est une approche nouvelle qui peut alors paraître floue aux internautes. Montrez comment vous appliquez cet aspect responsable à votre stratégie de communication et dans vos services. Dans votre communauté, il y aura des personnes déjà engagées dans une démarche éco-responsable et d’autres pour qui il s’agit d’une découverte. Dès lors, il vaut mieux opter pour un vocabulaire simple et prendre soin d’expliquer vos pratiques et vos valeurs (en gardant à l’esprit que tout le monde n’est pas spécialiste).

    Si vos valeurs tournent autour d’une approche éco-responsable, il est important de les mettre en avant. Ainsi, si vos cibles cherchent des services éco-responsables, ils seront alors plus enclins à vous suivre pour en apprendre davantage.

    Il existe différentes stratégies de communication responsables que vous pouvez adopter sur les réseaux sociaux qui se traduisent en actions social média :

    Stratégie éco responsable visibilité Réseaux_Sociaux_Pub Facebook_Pub Instagram_Stratégie de contenu_Rédaction _Snacking content_partages_Hashtag_Médias sociaux_Améliorer l'è-réputation

    Jetez un coup d’œil à notre formation RS & community management si vous souhaitez apprendre à mieux communiquer avec votre audience tout en mesurant l’impact de vos actions.

    Colibri Communication propose des formations pour vous aider dans votre communication social media et nous offrons également des formations plus spécifiques pour animer vos pages Facebook, Instagram, YouTube et LinkedIn. N’hésitez pas à vous rendre sur notre page de formations ou à nous contacter pour en apprendre davantage. 

    L’importance de la stratégie de communication responsable pour un impact positif

    L’importance de la stratégie de communication responsable pour un impact positif

    Qu’est-ce que la stratégie de communication responsable pour un impact positif? 

    La communication responsable prend en compte des enjeux économiques, écologiques et sociétaux. Ainsi, certaines entreprises choisissent d’adopter une communication éco-responsable en veillant à leur impact au travers de l’éco-conception de leurs outils et actions.

    Tous supports de communication, print comme digital, ont un impact sur l’environnement. Il revient alors aux entreprises d’adapter leur stratégie afin d’en limiter les effets. Les développements des technologies font que les sites web, l’utilisation des réseaux sociaux et l’envoi de mails augmentent de façon exponentielle. Voici quelques chiffres pour illustrer l’impact de nos usages :

    Ainsi, toutes les actions et outils utilisés par une entreprise ont un impact réel sur l’environnement. Il devient alors capital de mettre en place une stratégie de communication éco-responsable.

    Pourquoi adopter une stratégie de communication éco-responsable ?

    La crise climatique est devenue l’un des enjeux majeurs de notre société. La prise de conscience écologique s’est accentuée ces dernières années notamment par les mouvements menés par des jeunes comme Greta Thunberg. En septembre 2019, un sondage réalisé par Ipsos mettait en évidence que l’environnement et l’écologie étaient devenus l’une des premières sources de préoccupation des Français. Toutes les générations étant concernées par cette crise, des actions à impact positif doivent être déployées par les Etats, les entreprises et aussi individuellement. 

    Les consommateurs préfèrent d’ailleurs de plus en plus se tourner vers les entreprises éco-responsables. Il est alors nécessaire de positionner la communication afin qu’elle relaie vos engagements et devienne plus durable. Pour cela, il convient de mener des actions de communication démontrant que votre entreprise a bien pris en compte les enjeux environnementaux liés aux impacts de son activité.

    Dans cette optique, vous vous devrez de définir une stratégie qui comportera quatre points clés :

    1. Mesurer l’impact des actions sociétales et environnementales engagées par votre organisation en prenant en compte le cycle de vie de vos produits ou services et pas uniquement leurs usages
    2. Améliorer les impacts environnementaux de vos moyens de communication
    3. Communiquer sur vos engagements à travers vos campagnes afin de construire une image de marque forte et en adéquation avec vos valeurs en faveur de la réduction de la pollution et des gaz à effet de serre
    4. Mettre en place et suivre des indicateurs de performance économiques, écologiques et sociétales
    Stratégie de communication responsable_Développement de site web écoresponsable_Plan de communication_Externaliser votre communication

    Bâtir une stratégie de communication écologique en 4 étapes :

    L’éco-conception de vos outils de communication se fera aussi bien sur des supports imprimés que digitaux. Cette démarche éco-conçue permet de réduire l’impact environnemental de votre stratégie de communication.

    1. Positionner son activité en fonction des besoins

    Construire une stratégie de communication, c’est se poser des questions sur son entreprise et son environnement de façon à identifier les forces et axes d’amélioration de votre communication.

    • Quels sont mes produits / services ?
    • Quels sont les besoins du marché sur mon secteur ?
    • Quelles sont les usages et canaux de distribution éco-responsables ?
    • Comment se positionnent les différentes parties prenantes (collectivités, partenaires, fournisseurs, concurrents…) ?
    • Qu’est-ce que font apparaître les analyses interne et externe ? …

    L’audit de communication

    La première étape consiste à réaliser un audit, véritable état des lieux pour positionner votre organisation. Ensuite, vient l’étape de définition de vos objectifs et d’identification de vos futurs clients. Ce ciblage permettra de répondre au mieux à leurs attentes et d’assurer la réussite de votre stratégie éco-responsable.

    Le plan de communication

    Maintenant que vous avez défini vos objectifs et vos cibles, il est temps de mettre en place le plan de communication avec les axes de communication. Vous venez de définir à qui vous voulez apporter votre aide alors chaque message sera unique selon le type d’audience.  Vous pourrez ensuite choisir les canaux de diffusion et planifier vos moyens de communication à travers le plan de communication. Il est possible de décliner vos campagnes de communication sur différents canaux print ou digitaux qui varieront selon vos objectifs, vos cibles et les messages à diffuser.

    2. Éco-conception des supports de communication papier et numérique responsable

    Si les supports papier reste un pilier de votre stratégie de communication eco-friendly et que vous ne pouvez vous en passer, vous pourrez rester aligner avec vos engagements environnementaux en diminuant la quantité de prospectus, flyers et compensez l’empreinte carbone.

    Vous pouvez également réduire l’impact de vos campagnes papier en diminuant les conséquences écologiques de sa fabrication. Une forêt durablement gérée, renouvelée et située le plus proche possible du destinataire final sera toujours préférable. Ensuite, vérifiez le format d’impression, qui devra être, de préférence, standard pour éviter tout gâchis de papier. 

    Vérifiez également l’origine du papier et privilégiez les pâtes à papier issues de la filière du recyclage. Privilégiez les encres écologiques, c’est-à-dire, végétales ou à base d’eau. Dans tous les cas, choisissez de travailler avec une imprimerie écoresponsable signataire d’une charte environnementale ou bénéficiaire d’un écolabel. Vous pouvez également diminuer la quantité d’encre utilisée en faisant le choix assumé d’un média publicitaire moins consommateur de ressources. 

    Pour une campagne de communication écoresponsable, le premier levier est d’améliorer le ciblage des campagnes publicitaires. Pour cela, étudiez mieux vos futurs clients, ce qui vous permettra non seulement de réduire le nombre de mails et spots publicitaires envoyés, mais aussi de diminuer vos coûts de fonctionnement et d’augmenter vos taux de conversion.

    Sur le plan digital également, vous pouvez diminuer votre impact environnemental grâce aux bonnes pratiques du numérique responsable.

    Envoyer des emails moins carbonés

    Pour envoyer un email à faible empreinte écologique, commencez par réduire son poids en diminuant le nombre d’images, en les compressant, ou en utilisant des formats moins consommateurs en octets. 

    Préférez également le texte simple au texte mis en forme (gras, italique, mots soulignés, etc.). De même, pour les pièces jointes, des liens hypertextes renvoyant vers des plateformes dédiées au stockage des fichiers seront préférables à l’ajout direct du fichier au sein de l’email.

    En outre, mettez régulièrement à jour votre base de données email afin de n’envoyer que la quantité nécessaire.

    Créer un site web écologique

    Ici, le mot-clé est la simplification. Commencez par favoriser des contenus au design simple et non surchargé. Limitez le nombre d’options disponibles et rationalisez les liens en vous limitant uniquement à ceux qui sont vraiment utiles. Limitez le nombre d’images et compressez-les grâce à des outils spécialisés. Limitez l’apparition de scripts et privilégiez un codage simple orienté vers le mobile.

    Pour en apprendre plus, vous pouvez retrouver des articles sur la création de site web éco-responsable sur notre blog. 

    3. Transparence : Communiquer sur ses engagements responsables

    Être transparent sur vos actions éco-responsables améliorera votre e-réputation. Commencez par être fier de vos nouvelles avancées et intégrez-les à votre philosophie d’entreprise. Il faut que votre communication retranscrive votre intention d’une consommation énergétique raisonnée.

    À travers tous les médias web et les médias sociaux, faites preuve d’une communication responsable  : soyez en cohérence avec vos valeurs. Créez des campagnes d’impact minimal sur les réseaux sociaux et affichez toujours les résultats de vos efforts, en encourageant vos prospects à vous suivre. Montrez-leur qu’ils peuvent vous faire confiance en matière de rationalisation des ressources et optimisez votre communication marketing en ce sens :

    • Parlez du nombre d’emails inutiles que vous avez économisés cette année ainsi que du nombre de tonnes de CO2 que cette économie représente.
    • Affichez fièrement votre choix d’un datacenter écoresponsable et local.
    • Montrez les diverses économies en ressources de votre site web, de votre dernière campagne publicitaire tournée localement, etc. 

    En ce qui concerne votre campagne papier, adoptez un design et une identité visuelle en cohérence avec les valeurs que vous cherchez à mettre en avant : papier recyclé, design sobre privilégiant le texte, nombre d’illustrations limitées, couleurs aux teintes monochromes à base d’encre végétale, etc.

    4. Analyser les performances de votre stratégie de communication

    Maintenant que vous avez élaboré votre stratégie, n’oubliez pas d’analyser les retours et résultats de votre communication responsable. Comment faire ? Vous aurez besoin de déterminer des indicateurs clés de performance ou KPI (Key Performance Indicator). Ces données vous permettront d’évaluer l’efficacité des actions de communication, l’empreinte écologique puis sociétale de vos campagnes et l’accomplissement de vos objectifs. C’est aussi un moyen pour voir ce qui ne fonctionne pas et d’améliorer vos prochaines communications.

    Comment récolter ces retours ? Il vous suffit d’analyser votre impact écologique, d’échanger avec vos clients en demandant des retours, au travers de discussions, de sondages ou de questionnaires. Le petit + : Ces échanges permettront de renforcer vos liens avec votre communauté. Ces précieux avis vous permettront aussi attirer de potentiels clients.

    5. Choisir une agence de communication écologique

    La stratégie de communication est essentielle pour votre activité, elle vous permet de gagner en visibilité, développer votre clientèle qui partagent vos valeurs et de partager vos pratiques écologiques.

    Notre agence de communication est actrice de la transition écologique. Ensemble, notre accompagnement vous permettra de faire évoluer et pérenniser votre entreprise et vos projets. Les services que nous proposons sont tous ancrés dans une démarche éco-responsable :

    L’Agence Colibri Communication, spécialisée dans le développement durable et la RSE, vous accompagne dans votre stratégie de communication. Nous sommes à vos côtés tout au long de votre développement en proposant des solutions éco-responsables.

    Mettre en place une signalétique durable éco-conçue

    Mettre en place une signalétique durable éco-conçue

    Mettre en place une signalétique durable éco-conçue est une façon d’aborder une démarche responsable. Cela permet à votre entreprise de se démarquer et d’être revalorisée. Le choix du matériel, du design de la signalétique, de la réflexion menée et de vos prestataires, aura un impact direct sur l’empreinte environnementale de votre entreprise. Le projet de mettre en place une signalétique durable éco-conçue entre dans la démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) de votre organisation.

    L’agence Colibri Communication répond à vos questions pour vous accompagner dans votre stratégie de développement durable afin de mettre en place une signalétique éco-conçue.

    Pourquoi mettre en place une signalétique éco-conçue ?

    Pour répondre à une démarche RSE

    A l’ère de la transition énergétique, il est nécessaire de mettre en pratique des actions responsables pour l’environnement mais aussi de responsabiliser les parties prenantes sur leur impact écologique. Il est important de minimiser ses consommations et de guider les organisations vers une démarche plus responsable.

    Pour limiter le gaspillage

    Mettre en place une signalétique éco-conçue avec des matériaux écologiques ou biosourcés favorise sa réutilisation. En effet, les ressources naturelles ne sont pas inépuisables et faire le choix de matériaux issus de source durablement gérée comme le bois est un réel atout. Aussi bien pour les matériaux respectueux de l’environnement, que pour la durée de vie et le recyclage.

    Pour valoriser votre entreprise

    Cela permet de sensibiliser le public, les clients et les parties prenantes internes aux enjeux du développement durable et de l’éco-conception. Cette démarche principalement en accord avec vos valeurs, peut aussi vous démarquer face à des organisations qui n’ont pas encore initié de démarche RSE.

    Création graphique_designer graphique_branding_image de marque_éco conception_charte graphique_création de logo

    Comment mettre en place une signalétique durable ?

    Mettre en place des objectifs de communication avec votre équipe

    Tout support de communication est conçu pour répondre à des objectifs de communication. Votre stratégie de communication bien définit permettra de poser l’utilité d’une signalétique. Dans sa conception, il est préférable de limiter autant que possible les aplats de couleur lors pour minimiser la consommation d’encre. Ou bien, d’utiliser des encres végétales. Il est important de se concerter et de se poser les bonnes questions afin de mettre en place des objectifs raisonnables et mesurables. Se fera ensuite un diagnostic, afin de savoir si les objectifs ont été atteints ou s’il faut mettre en place des améliorations.

    Bien évaluer la quantité nécéssaire

    Il faut bien déterminer quel sera le contenu et l’emplacement de la signalétique afin de voir quelle quantité est suffisante. Il sera parfois possible d’améliorer le contenu de manière plus synthétique et ainsi de diminuer le nombre de signalétique. Cela vous économisera des dépenses et limitera votre impact écologique.

    Choisir un prestataire responsable

    Privilégiez la collaboration avec un partenaire éco-responsable garantit un engagement pour des pratiques en faveur de l’environnement et du local. Il existe des imprimeries spécialisées et dans une démarche éco-responsable. C’est toujours un plus de collaborer avec des prestataires qui partagent vos valeurs et avec qui l’économie locale est favorisée. Œuvrer avec ce prestataire vous permettra de bâtir un lien de confiance entre organisations locales !

    Choisir des matériaux durables

    Il est important de privilégier le bois labellisé FSC, les papiers durables, les encres végétales, des supports labellisés. En effet, il existe de nombreux matériaux durables comme des panneaux en bois ou à base d’algues, de la colle au ph neutre, ou encore des adhésifs ou des bâches sans PVC qui sont excellents pour mettre en place la signalétique de votre entreprise. 

    Communication rse_stratégie de communication_Signalétique_Développement durable_achat responsable_Enseigne écologique_Agence de communication Paris

    Recycler les matériaux

    Il est possible de donner une deuxième vie à vos outils de signalétique. Bâches, drapeaux, kakémonos… tous peuvent trouver leur place afin d’être recyclés en sac, en trousse ou autres accessoires grâce à des professionnels qui nettoient et sélectionnent les parties exploitables de vos supports de communication pour les transformer. N’est-ce pas beau ?

    De multiples solutions existent pour vous aider à adopter une communication écologique grâce à l’écoconception de votre signalétique écoresponsable. Que cela soit lors de création de support ou de la matérialisation de votre signalétique, l’éco-conception est toujours possible ! Ces petites actions feront partie intégrante de votre démarche RSE.

    Vous avez un projet d’éco-conception de signalétique, rencontrez votre agence de communication responsable.

    7 règles du packaging durable : le pari de l’éco-conception

    7 règles du packaging durable : le pari de l’éco-conception

    Packaging durable : le pari de l’éco-conception

    Dans les poubelles des Français, les emballages représentent 20% du poids des déchets ménagers soit 50% de leur volume. En France, plusieurs facteurs sociodémographiques expliquent l’évolution de la consommation des produits emballés : la croissance de la population, la réduction de la taille des ménages, la croissance des ménages monoparentaux…

    L’éco-conception des emballages est un champ d’innovation qui permet aux entreprises d’agir concrètement pour :

    • la préservation de l’environnement dès la conception et de réduire ainsi l’empreinte écologique des déchets,
    • les économies d’emballages en tonnage aussi bien que financières

    Les 7 règles de l’éco-conception

    La plupart des démarches en matière d’éco-conception s’appuient sur des Analyses de Cycle de Vie (ACV), une approche encadrée par les normes ISO14040 et ISO14044 (disponibles sur le site de l’Afnor).

    En matière d’éco-conception, il y a plusieurs leviers pour agir :

    1. Préserver et Protéger

    Depuis le décret du 1er avril 1992, toute entreprise (producteur, distributeur, importateur) responsable de la première mise sur le marché français de produits emballés destinés au grand public doit « contribuer ou pourvoir à l’élimination de ses déchets d’emballages ménagers » .

    • Préserver et protéger le contenu des contraintes extérieures (chocs mécaniques, transferts de goût et d’odeurs, immixtion de germes, empêcher le vol, optimiser la durée de vie de produits périssables…)

    2. Informer

    • Renseigner le consommateur sur les informations légales et obligatoires (date de péremption, mode d’emploi, posologie, risques associés, composition, présence d’allergènes, prix, quantité, poids…)

    • Fournir des informations sur les conditions de production/récolte (labels biologiques ou commerce équitable, affichage environnemental obligatoire ou volontaire, appellation d’origine contrôlée…)

    3. Regrouper

    • Réunir plusieurs unités de consommation pour adapter la consommation des produits et la fréquence d’achat

    • Rassembler les produits en unités afin de permettre les modes de consommation divers

    • Assurer la promotion des produits

    • Assurer la préhension et le transport par le consommateur, faciliter la mise en rayon ou toute opération de logistique et manutention

    4. Transporter & Stocker

    • Assurer la livraison du lieu de production au lieu de vente sans dommages

    • Protéger contre toute malveillance (vol ou contaminations)

    • Informer les centres logistiques du contenu des caisses de transport

    • Assurer les possibilités de rangement chez le consommateur…

    5. Faciliter l’usage

    • Ouverture et manipulation facilitée pour divers consommateurs (seniors, enfants, sportifs…)

    • Refermeture en vue d’une consommation différée du produit

    • Multi portions en vue d’usage nomade ou de consommation fractionnée

    • Dosage au juste besoin pour limiter les pertes

    • Restitution du produit : vider au maximum l’emballage de son contenu

    • Utiliser le couple contenant/contenu pour tout mode de conservation (congélation) ou mode de préparation (cuisson au four traditionnel, four micro-ondes, bain-marie…)

    6. Industrialiser l’opération de conditionnement du produit

    • Satisfaire aux mécanisations sans arrêt intempestif sur la chaîne de production.

    • Garantir la sécurité des employés responsables du conditionnement.

    • Réaliser l’opération de conditionnement à des coûts acceptables…

    7. Être visible et véhiculer les valeurs de la marque de l’entreprise

    • Faciliter l’acte d’achat par l’identification de l’emballage au sein d’un linéaire.

    • Véhiculer les atouts et les valeurs de la marque, de l’entreprise.

    • Garantir l’acceptabilité pour le consommateur, lors des phases d’achat et de consommation du produit